Seliste, suite

Suite aux questions reçues, quelques éléments.

Les SELs permettent d’échanger des services, de prêter des objets, d’en donner… tout cela dans un esprit de convivialité et d’échanges humains. Le SEL où je me suis inscrite participe à une fête de quartier fin mai, par exemple.

Il n’y a pas d’argent dans les SEL, uniquement une unité d’échange, appellée grain, feuille ou autre, qui permet de valoriser les échanges. La base est 1 minute de temps = 1 feuille. Ensuite, tout se fait entre personnes, dont des services plus « épuisant » peuvent être échangés contre plus de feuilles par exemple. L’important est que les 2 parties soient d’accord 🙂

Certains SEL fonctionnent beaucoup avec internet, d’autres avec des permanences et des réunions régulières, les 2 n’étant pas incompatibles 🙂

Des listes de services, de ce SEL lillois par exemple

Pour trouver un SEL près de chez vous

Et s’il n’existe pas de SEL près de chez vous… pourquoi ne pas le créer ?

Qu’attendez-vous pour mettre du SEL dans votre vie ?

Publicités

SEL

Un grain ? Non, un Système d’Echanges Local.

Je viens de m’inscrire à celui qui est le plus proche de chez moi. J’ai passé un moment agréable, j’y retrournerai.

Mais qu’est ce qu’un SEL ? C’est expliqué là

Une nouvelle aventure qui commence…

Donner

Je viens de faire mon premier don… grâce à Freecycle.

Le réseau mondial Freecycle est constitué d’une multitude de groupes à travers le globe. Il s’agit d’un mouvement de personnes qui offrent (et récupèrent) des objets gratuitement dans la ville où ils habitent (et aux alentours).

Les groupes Freecycle mettent en relation des personnes qui souhaitent se débarrasser d’objets qui les encombrent avec des personnes qui en ont besoin. Notre but est de libérer les espaces naturels d’objets abandonnés bien qu’encore utiles. En utilisant ce que nous avons déjà sur cette planète, nous réduisons le consumérisme à outrance, la production de masse, et en réduisons l’impact nocif sur la planète. Un autre avantage à utiliser Freecycle est qu’il nous incite à nous défaire d’acquisitions compulsives dont nous n’avons plus usage et encourage chacun à adopter une attitude communautaire.

Si vous voulez donner ou récupérer… n’hésitez pas, il existe surement un groupe près de chez vous !